Etudes - Syndicat des Couzes : SIVU

Syndicat Intercommunal à Vocation Unique
d'assainissement de l'amont de la Couze Chambon
Aller au contenu

Menu principal :

Actions
Etude de suivi de la qualité des masses d’eau

Afin de mesurer l’évolution de la qualité des masses d’eau, un suivi de la qualité de l’eau est nécessaire.

L'état initial des masses d'eau a été mesuré lors d’un précédent diagnostic et un suivi d'indices physiques et biologiques a été engagé en 2014, avec des stations de prélèvements pour analyses de macro-invertébrés (IBGNDCE), de diatomées (IBD) et physico-chimiques (prestataire Asconit consultant).

Le suivi de la qualité physico-chimique des eaux par Asconit consultant a révélé la présence, sur l’ensemble des cours d’eau du bassin versant, d’éléments phosphorés et de matières azotés sous forme de nitrates sur la moitié d’entre eux. Les prélèvements de diatomées indiquent quant à eux des apports en matières minérales sur le bassin versant moyens à élevés.
De plus une étude est prévue en fin de contrat, afin d'apprécier l'amélioration de l'état des masses d'eau au terme du contrat et dans le cadre de l'atteinte du bon état des masses d'eau.

Diagnostics individuels d’exploitations

Une cinquantaine d’exploitations agricoles sont implantées sur le bassin versant, leurs activités principales sont l’élevage de vache laitière et la production de fromage Saint-Nectaire AOP. Cette production fromagère impact le cours d’eau car elle génère des effluents riches en matière organique et en phosphore (eau blanche, lactosérum…).
L’un des objectifs du contrat territorial est de réaliser 25 diagnostics individuels d’exploitation chez les agriculteurs volontaires.

Sous Maîtrise d’ouvrage de la Chambre d’agriculture du Puy-de-Dôme (cosignataire du Contrat territorial), ces diagnostics comprennent l’analyse des risques de pollutions diffuses et ponctuelles sur l’exploitation. Ils se veulent les plus complets possibles (types d'activités, pratiques d'épandage, produits utilisés, quantités…) et doivent permettre d'aboutir à la formulation d’un projet individuel d’exploitation, proposant des évolutions de pratiques et/ou de système au travers de divers outils : conseil technique individuel lors du diagnostic, formation collective, mesures agro-environnementales, investissements, adaptations foncières, approche économique approfondie, stratégie d’évolution du système d’exploitation, etc.





Agence de l'eau Loire-Bretagne
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Conseil départemental du Puy-de-Dôme
Retourner au contenu | Retourner au menu