Continuité écologique - Syndicat des Couzes : SIVU

Syndicat Intercommunal à Vocation Unique
d'assainissement de l'amont de la Couze Chambon
Aller au contenu

Menu principal :

Actions > Cours d'eau
Qu’est-ce que la continuité écologique ?

La continuité écologique, dans une rivière, consiste en la libre circulation des organismes vivants et leur accès aux zones indispensables à leur reproduction, leur croissance, leur alimentation ou leur abri, le bon transport naturel des sédiments ainsi que le bon fonctionnement des réservoirs biologiques.
D’amont en aval, la continuité écologique peut être entravée par des obstacles comme les seuils, endiguement et barrages, ce qui peut avoir de lourdes conséquences pour la survie des espèces.  
Pour rétablir la continuité écologique plusieurs interventions sont possibles :
• Réduction de la hauteur de l’ouvrage
• Ouverture d’une brèche
• Installation d’un dispositif de franchissement piscicole (passe à poisson, bassins)
• Rivière de contournement
• Manœuvre des vannes

Réglementation :
Pour assurer le rétablissement de la continuité écologique au sein des bassins hydrographiques, l’article L.214-17 du Code de l’Environnement a établi une liste de cours d’eau, où tout ouvrage doit être entretenu et équipé pour assurer la circulation correcte des sédiments et des poissons.
La liste 1 regroupe tous les cours d’eau classés en très bon état écologique, qui constituent des réservoirs biologiques ou à enjeu pour les poissons migrateurs. Le classement en liste 1 interdit la construction de tout nouvel obstacle à la continuité écologique.
La liste 2 concerne  les cours d'eau sur lesquels des actions de restauration de la continuité écologique sont à mettre en place. Lorsqu’un cours d’eau est classé en liste 2, les propriétaires d’ouvrages existants ont pour obligation de les aménager pour les rendre franchissables.

Nos actions :
Le ruisseau du Fredet est classé en liste 1 et en liste 2. L’étude réalisée sur ce ruisseau en 2015 a relevé la présence de 6 obstacles à la continuité écologique, de l’entrée de Saint-Nectaire à la confluence avec la Couze Chambon (environ 3 km).

1. Arasement d’ouvrage sur le Fredet
Le Frédet 08 était une ancienne retenue d’eau, située à la sortie de Saint-Nectaire et n’avait  plus d’usage. L’arasement de l’ouvrage a permis d’éviter la formation d’embâcles. La passerelle liée à l’ouvrage n’a pas été conservée.
Il représente l’ouvrage le plus en amont sur le Frédet depuis sa confluence avec la Couze Chambon (soit environ 3 km). Toutefois, l’arasement de ce seuil a été réalisé en premier du fait du réajustement du lit suite aux travaux et de la quantité possible de sédiments risquant de colmater les autres équipements (en majorité passe à bassins) qui seront réalisés en aval sur 4 autres obstacles.

Fredet 08 avant travaux
Fredet 08 apres travaux
2. Equipement d’ouvrage sur le Fredet

Deux ouvrages sont concernés par des travaux d’équipement :

- Un seuil appelé « Fredet 02 » situé à l’aval de l’Hôtel Regina correspond à une traversée de rivière par une conduite d’eau usée devenue infranchissable (dénivelé : 1 m), de par l’incision du lit du cours d’eau. L’équipement consiste à créer des passes à bassins successifs pour permettre la libre circulation des espèces piscicoles.

- Un seuil appelé « Fredet 03 » situé près de l’Office du Tourisme correspond également au passage d’une conduite d’eau usée et sera équipé de la même manière.








Agence de l'eau Loire-Bretagne
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Conseil départemental du Puy-de-Dôme
Retourner au contenu | Retourner au menu